Systèmes de culture

Dans le but de réduire sa consommation de produits phytopharmaceutiques un premier travail de reconception des systèmes avait été mené en 2011 en concertation avec les professionnels de la recherche agricole, les agriculteurs et les élèves. Trois systèmes de culture avait été déterminés pour une durée de six ans.

Suite à cette première expérimentation, un nouveau dispositif a été mis en place en 2018 afin de répondre à des objectifs supplémentaires, comme la réduction du travail du sol. Une nouvelle rotation a ainsi été déterminée : betteraves sucrières, blé, pommes de terre, blé, colza, blé.

Assolement pour la campagne 2018-2019

 

Depuis 2012, l’exploitation est partenaire d’un projet DEPHY Expé et accueille une des deux plateformes expérimentales.
En 2018, la deuxième version du projet a été mise en place pour une durée de six ans. L’objectif étant de comparer les effets d’une réduction maximale de l’usage des produits phytopharmaceutiques à une conduite classique, à l’échelle d’un système.
Ainsi, les différents partenaires de ce projet appelé « Minipest » sont l’ISA Lille, la Chambre d’Agriculture Nord Pas de Calais, le Pôle Légumes, la FREDON Nord Pas de Calais, l’ITB, l’UNILET et l’ULCO.